A qui incombe l'entretien de la climatisation ?

l' ENTRETIEN DE LA CLIMATISATION ? PAR QUI ?

A qui incombe l'entretien de la climatisation

Du point de vue du propriétaire, au moment de mettre votre bien à la location, savoir que celui-ci dispose d’un système de climatisation (qui plus est réversible : climatisation l’été, chauffage l’hiver) est un atout important pour attirer les locataires. En effet, si on se place du côté du locataire, la clim réversible dans un appartement est un plus très attractif au moment de faire le choix de son futur logement.

Toutefois la question qui se pose pour chacune des deux parties est de savoir à qui incombe l’entretien de la climatisation.

D’une façon générale, tout ce qui est de l’ordre du remplacement des équipements quand il s’avère nécessaire, est à la charge du propriétaire. Leur entretien courant par contre, doit être assuré par le locataire.

Ce point est très important, car si une panne venait à découler avec certitude d’un défaut d’entretien de l’équipement du logement (concernant le chauffage, la climatisation, le chauffe-eau, etc ...), le locataire serait tenu pour responsable, et donc obligé de payer les réparations ou le remplacement.

Le fonctionnement des appareils de climatisation implique la circulation d’air dans la console intérieure. Malgré la filtration, certaines particules de poussières, des moisissures, des bactéries peuvent encrasser les appareils et s’installer puis se développer.

Cette pollution peut d’une part endommager à terme votre installation, puis provoquer des problèmes respiratoires et nuire à la santé des personnes qui occupent le logement. L’entretien des appareils de climatisation (splits, consoles) est donc primordial, et doit s’effectuer régulièrement.

En quoi consiste-t-il ?
Tout d’abord, l’opération la plus simple consiste à retirer les filtres situés immédiatement sous le capot des appareils (splits et consoles) et à les aspirer pour retirer la poussière. Il est également possible de les laver à l’eau, mais il faut qu’ils soient bien secs avant de les repositionner. Ceci est à faire à peu près deux fois par mois.

Idéalement il faut aussi  (après avoir obligatoirement coupé le courant au tableau EDF) nettoyer les ventilateurs pour les débarrasser des impuretés et des moisissures. On peut utiliser une bombe à air et un chiffon humide. Puis, il est nécessaire de vider l’eau qui a stagné au fil du temps dans les condensats des appareils.

Ce nettoyage plus en profondeur devrait être réalisé au moins une fois par an.

En réalité, seule une maintenance mécanique et micro-biologique sera réellement efficace pour assainir et désencrasser en profondeur les climatiseurs, permettant d’éviter à coup sûr le développement de bactéries, et de prolonger la durée de vie du matériel.

Cette maintenance passe par un nettoyage complet de la batterie, de la turbine, des condensats, des consoles intérieures et extérieures, et donc par un démontage et remontage complet du système. Ces opérations peuvent apparaître un peu fastidieuses pour le locataire non équipé, et qui n’ont pas forcément le savoir-faire nécessaire.

Des professionnels comme Hygis disposent de la compétence et d’un matériel spécialement conçu pour l’entretien des systèmes de climatisation. Ils agissent en toute sécurité et avec rapidité. N’hésitez pas à les contacter.